top of page
Rechercher

Les hanches, au centre de notre anatomie mais pas que..



Situées au centre de notre anatomie, les hanches fonts le liens entre la partie basse et haute de notre corps. Articulation majeur, la hanche est aussi le lieu de passage de nombreux nerfs et vaisseaux sanguins important. Sollicitées dans la vie de tous les jours, pour s'asseoir, se pencher, se tenir et surtout pour marcher, elle permet de multiples mouvements avec plus de 20 muscles qui y passent. Abducteurs, adducteurs, fléchisseurs, extenseurs, rotateurs…


Du point de vu du yoga, les hanches renferment le deuxième chakra ; Svadhisthana. Il représente la base su soi, le siège de l'inconscient, de la créativité, de nos désirs sexuels et de notre instinct de procréation. Le travail autour de Svadhisthana chakra cultive l'estime de soi, la soif de vie, la fertilité, l'esprit créatif mais aussi sa capacité d'écoute et l'empathie.


En pratique postural, quand il s'agit d'asana, les hanches sont très souvent sollicitées. Leur ouverture permet en premier lieu de trouver une assise confortable et une base stable pour élévation de la colonne. Lorsqu'on débute, bien souvent les hanches sont raides et peu ouvertes dû notamment à nos habitudes et aux chaises/canapé qui sont très peu propice à une bonne santé de la zone. En Asie on a l'habitude de s’asseoir au sol au quotidien ce qui permet le maintient d'une grande souplesse. C'est pourquoi, au départ, l'élève de occidental va devoir mettre un accent tout particulier à développer l'ouverture des hanches en pratiquant d'avantages les postures debout comme Utthita Trikonasana, Utthita Parsvakonāsana ou Prasarita Padottanasana telles des portes d'entrées aux myriades de postures suivantes.


Lorsque nous assouplissons les hanches nous améliorons notre posture générale et soulageons le dos qui bénéficie d'un meilleur soutient. Cet assouplissement va de paire avec la stabilisation du « core » et de la ceinture abdominale.


D'un point de vue énergétique les hanches sont lié à nos expériences passées, l'enfance, les relations familiale, les trauma.. Le travail d'ouverture de hanche permet une purge des émotions et mémoires stockées dans la zone. En travaillant Svadhisthana chakra, le lâcher prise est essentiel pour permettre la libération des saṃskāras (mémoires et conditionnements) et la progression sur le cheminement spirituel.


48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page